Jules Laforgue, « renaître moqueur »

Galerie

Cette galerie contient 3 photos.

Comme la plupart des écrivains du courant symboliste, Jules Laforgue était à la recherche du nouveau, du singulier. La manière dont il s’est distingué dans la riche production littéraire de la fin du XIXe siècle tient pour une bonne part « à l’usage critique et réflexif qu’il a su faire de matériaux à ses yeux éculés : il a osé les manipuler et les recycler, au lieu de tenter à tout prix de les éradiquer. » Dans le corpus si tragiquement restreint des œuvres de Laforgue, les « Moralités légendaires » tiennent à cet égard une place éminente… Par Sébastien Banse Continuer la lecture