Alain Badiou Rouvre le « cas » Wagner

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

En France, au milieu du XIXe siècle, deux poètes, Baude­laire et Mallarmé, vont célébrer Wagner. Baudelaire écrit dans la petite monographie qu’il lui consacre en 1861 : « Comme artiste traduisant par les mille combinaisons du son les tumultes de l’âme humaine, Richard Wagner [est] à la hauteur de ce qu’il y a de plus élevé, aussi grand, certes, que les plus grands. »…Par Jean Ristat Continuer la lecture