La trajectoire chinoise au miroir de l’expérience soviétique

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

La République populaire de Chine est vieille de plus de soixante ans et il y a tout lieu de penser qu’elle durera plus longtemps que feue l’URSS. C’est aujourd’hui un constat évident qu’on pouvait difficilement envisager à la fin des années 70. Sans aller jusqu’à parler de « miracle chinois », il y a tout lieu de s’interroger sur le sort bien différent des deux plus importantes expériences de construction du socialisme. Dans le premier texte ouvrant le recueil (Deux révolutions. La Chine au miroir de la Russie), Perry Anderson s’interroge longuement sur cette divergence d’itinéraire… Par Baptiste Eychart Continuer la lecture