Mark Fisher, la frontière invisible

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

L’objectif de Mark Fisher est de comprendre pourquoi il est devenu plus facile d’envisager la fin du monde que celle du capitalisme, un mode de production apparu somme toute tardivement dans l’histoire humaine. Alors que les productions artistiques croulent sous les récits d’anticipation, cette imagination se bloque soudainement dans la vie politique contemporaine et les voies de l’alternative semblent très difficilement envisageables… Par Baptiste Eychart Continuer la lecture