De quelle modernité parlez-vous ? (2)

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Quand le cubisme triomphe, Pablo Picasso le renie (enfin, pas tout à fait) et l’abandonne au jeune Juan Gris et à cette « école » qu’il ne reconnaît pas et qu’il méprise. Mais Serge Fauchereau nous avertit : « Plus d’un siècle après l’événement, il est toujours aussi difficile de circonscrire le cubisme avec précision, faute d’un manifeste ou de déclarations claires de quelque chef de file reconnu. » La réédition de l’ouvrage de Gleizes et de Metzinger, deux des représentants de cette école, qui a paru en 1912 permet de se souvenir que ces artistes ont choisi d’autres chemins que ceux empruntés par les inventeurs du cubisme…Par Gérard- Georges Lemaire Continuer la lecture

Juan Gris, le cubisme passionné

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

L’exposition de Gris (1887-1927), exemplaire par son accrochage, offre un parcours complet de cet artiste. Ainsi, les tableaux qui se situent entre les années 1911 et 1918 démontrent magnifiquement que, même si Gris ne fait pas partie des « inventeurs » du cubisme, il est tout sauf un simple suiveur du fameux tandem formé par Braque et Picasso… Par Itzhak Goldberg Continuer la lecture