Manganelli et le théâtre mental de l’inexistence

Galerie

Se rapprochant à la fois de celles de Maurice Blanchot ou de Roger Laporte, l’œuvre de Giorgio Manganelli est essentiellement spéculaire, tournée vers son travail même d’élaboration et laissant à la perception une fonction de déréalisation. Il en résulte un univers littéraire très onirique, mais aussi très ironique… Par René de Ceccatty Lire la suite