La saison de Gérard Garouste

Galerie

Ecole des Beaux-Arts, Musée de la Chasse, Galerie Templon… Indiscutablement, Gérard Garouste est sur tous les fronts. Ce n’est que justice pour un créateur qui détonne dans le paysage artistique français. Son œuvre, figurative, entre baroque et maniérisme, est tout sauf une peinture classique faisant appel à la narration… Par Itzhak Goldberg Lire la suite

Musée Zadkine : Et sur cette pierre…

Galerie

Parmi les lieux plus ou moins méconnus de Paris, mais porteurs de mémoire et vecteurs d’histoire, le Musée Zadkine est l’un des plus attirants et des plus poétiques. Ossip Zadkine, sculpteur d’origine russe, né en 1890 à Vitebsk, y vécut et y travailla de 1928 à sa mort… Par Philippe Reliquet Lire la suite

Les « desperate housewives » de Camille Morineau

Galerie

Au moment où le harcèlement sexuel montre clairement que la discrimination de la femme dans notre société reste un fait indiscutable, Camille Morineau organise une exposition où les artistes femmes parlent des femmes et de leur condition. Morineau est une « récidiviste » car déjà en 2009, avec elles@centrepompidou, elle avait mis en scène toutes les créatrices qui font partie de la collection du Centre Pompidou, mais qui y sont rarement exposées… Par Itzhak Goldberg Lire la suite

Art, génie, morale : A propos de Gauguin et Derain

Galerie

Deux grandes expositions célèbrent deux créateurs qui ont marqué la fin du XIXe et le début du XXe siècle, par leur exceptionnelle créativité, leur non-conformisme, allant pour l’un jusqu’à faire parler de « sauvagerie » (revendiquée), pour l’autre à confronter le visiteur à un « fauve ». Ne modérons pas notre impression : les deux expositions consacrées à Gauguin au Grand Palais et au Derain des années 1904-1914 au Centre Pompidou sont éblouissantes… Par Philippe Reliquet. Lire la suite

« Moi cristal », l’abstraction selon Paul Klee

Galerie

Centrée sur la dimension abstraite dans l’œuvre de Paul Klee, l’exposition présentée à la Fondation Beyeler à Bâle, montre comment l’un des artistes majeur de l’art moderne européen relève le défi du rejet de la figuration dans la peinture, peu de temps après l’apparition de cette tendance radicale au début du XXe siècle… Par Jean-Jacques Régibier. Lire la suite

Pierre Buraglio ou la peinture qui réfléchit

Galerie

Sans doute, l’autoportrait, et surtout ceux qui ont été choisis par Buraglio, est devenu de l’ordre de ces sigles identifiables dans un musée ou sur une couverture d’un livre. On oublie pourtant qu’au départ l’auto-représentation est un geste qui s’inscrit dans le registre de l’intime, une manière de circuler entre soi-même et son reflet, un contrat confidentiel… Par Itzhak Goldberg Lire la suite

Jardins et Paysages, du semis au mystique

Galerie

Cette saison d’expositions nous donne l’occasion de rapprochements et confrontations qui prêtent à réfléchir sur des thèmes qui semblent dépasser, ou sublimer, la simple condition humaine. Il s’agit de deux expositions majeures, l’une au Grand Palais, qui évoque les Jardins de façon interdisciplinaire et poétique à la fois ; l’autre au Musée d’Orsay s’intéresse au paysage pictural sous l’angle du mysticisme, principalement à la fin du XIXème siècle… Par Philippe Reliquet Lire la suite

Exposition « Éditeurs, Les lois du métier » au Centre Georges Pompidou jusqu’au 9 janvier 2012


Exposition « Éditeurs, Les lois du métier » au Centre Georges Pompidou jusqu’au 9 janvier 2012.

***

Revue culturelle littéraire  les lettres françaisesExposition Editeurs

***

Il n’est peut être pas encore trop tard pour aller visiter cette exposition sur le monde de l’édition de française de l’après guerre à nos jours. À travers les procès, les affaires et les limitations de diffusion des livres, elle retrace toutes les occasions au cours desquelles les éditeurs ont été confrontés à l’ordre moral, politique, religieux, économique et les stratégies auxquelles ils ont eu recours pour poursuivre leur activité. Il s’agit aussi d’un hommage inédit aux combats des éditeurs. Dans le domaine du livre, la liberté de création dépend largement des éditeurs.

Près de quatre cents documents, archives juridiques, archives d’éditeurs ou d’auteurs, éditions originales de livres, articles de presse, photographies, documents audiovisuels illustrent le propos. Les fonds mobilisés sont ceux des Archives nationales, de l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (Imec), ainsi que des collections particulières. Certaines pièces, et notamment les archives du ministère de la Justice, n’avaient jamais été rendues publiques jusqu’ici. Lire l’article sur le site du Centre Pompidou.