Du feu sous la soutane

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Étudiant les Archives nationales, les documents conservés à la bibliothèque de l’Arsenal ou les dossiers de la Bastille, l’historienne Myriam Deniel-Ternant montre comment le pouvoir royal décide de mettre fin à la bienveillance complice à l’égard des clercs libertins à partir du milieu du XVIIIe siècle… Par Jean-Claude Hauc. Continuer la lecture