Emmanuelle Richard, la littérature ou rien

Galerie

« Désintégration » d’Emmanuelle Richard ressemble à une quête initiatique dont le Graal se trouve être une littérature qui ne laisse derrière elle personne indemne.Le rythme des phrases, tendues et vives comme un coup de lame, est inspiré du rap qui occupe une place de tout premier ordre au sein de ce roman taillé à la serpe et à la hache… Par Quentin Margne Lire la suite