La progéniture de Jacques Cauda

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

Jacques Cauda annonce que son roman « est à lire comme l’urinoir de Duchamp se regardait; comme une entreprise de démolition de la littérature, un éloge du mauvais goût. » Un délice donc pour tout ceux qui en ont un peu assez de l’autofiction, du politiquement correct et de la prose académique trop bien léchée… Par Jean-Claude Hauc Continuer la lecture