L’oubli, comme matrimoine

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Avec des effets de temps et d’ellipses, Chloé Delaume réinvente le polythéisme à chaque page et y entremêle des références à l’histoire contemporaine et antique. C’est drôle, intelligent, mais surtout impertinent. Les sorcières de la République conjuguent l’imagination et la narration à la perfection… Par Quentin Margne. Continuer la lecture