Nostalgie du migrant : Joseph Roth à Paris

Galerie

L’ouvrage « Joseph Roth, l’exil à Paris » fait le point sur les années que l’écrivain passa en exil à Paris, de 1933 à sa mort en 1939. La multiplicité des approches que propose cette somme, issue en grande partie d’un colloque qui s’est tenu en 2009, soixante-dix ans après la mort de Roth à Paris, en fait tout l’intérêt… Par Amélie Le Cozannet Lire la suite