Michaël Fœssel : « Le temps nocturne marque la suspension du jugement »

Galerie

Après un essai brillant consacré à la consolation, le philosophe Michaël Fœssel propose avec La nuit, vivre sans témoin publié chez Autrement dans la belle collection « Les grands mots », une réflexion originale et lumineuse sur la nuit, qui est aussi bien la demeure des poètes que le temps de la fête, du crime, de la flânerie, du labeur. Que cherchons-nous et que trouvons-nous en traversant la nuit ? Quelles promesses retient l’obscurité ?… Par Nicolas Dutent. Lire la suite

Anne Godard et la fille brûlée

Galerie

On avait lu un premier roman d’Anne Godard, « L’inconsolable », en 2006, dont le sujet était la mort d’un fils, dans un monologue d’un genre particulier. Dix ans après, Anne Godard revient avec un second roman, « Une chance folle », où recommence la même histoire qui cloche, où la mort est encore là, où l’ambivalence du rapport à la mère conditionne tout, mais où il s’agit peut-être et surtout d’une jeune fille qui sent et qui expérimente qu’elle est éternelle… Par Didier Pinaud. Lire la suite

Retours du festival d’Avignon

Galerie

C’est une entreprise étrange et problématique que d’entendre rendre compte d’une manifestation, le Festival d’Avignon en l’occurrence, plus d’un mois après qu’il se soit déroulé. On essaiera malgré tout de trouver une coloration générale de l’édition, ou un fil rouge si l’on veut. Pour ce qui est de la programmation elle-même, on aura surtout remarqué cette année comme toujours un certain éclectisme pour ne pas dire plus… Par Jean-Pierre Han Lire la suite

Franck Delorieux lit « les Saisons »

Galerie

Mardi 26 septembre, Franck Delorieux était à la librairie Gallimard, à Paris, pour une rencontre et une lecture de son recueil de poésies, Les Saisons, illustré par Bernard Moninot et paru il y a peu aux éditions Gallimard. Il en a également profité pour présenter son premier ouvrage de photographie, Le Rameau vert, publié récemment par les éditions Helvétius. Lire la suite

Bertrand Leclair, le roman comme expérience

Galerie

Ecrire un roman, dit Bertrand Leclair, « c’est tenter de jeter un pont sur le vide pour atteindre un autre qu’on veut toucher, mais un autre dont on ignore tout. » C’est ce qu’il avait appelé « le roman comme expérience », dans une conférence donnée à Paris, en 2006. Dans le roman qu’il publie aujourd’hui aux éditions du Mercure de France, Perdre la tête, l’art du roman est plus que jamais cette écriture sur le vide, dans le vide, et où – en plus – il a placé en exergue une célèbre phrase de Georges Bataille : « Ecrire est rechercher la chance » Par Didier Pinaud. Lire la suite

Marie-Geneviève Ripeau, les feux absolus de l’art

Galerie

Marie-Geneviève Ripeau (1942-2017) repose au cimetière des Batignolles. Comme l’un de ses personnages, elle voulait une tombe au soleil pour avoir chaud et voir passer les gens… D’une inlassable curiosité intellectuelle, d’une grande culture, Marie-Geneviève Ripeau était passionnée d’histoire et d’art. Critique artistique, elle a publié ses articles dans Les Lettres françaises. … Par Martine Sagaert. Lire la suite

Walter Benjamin, l’épuisé

Galerie

Walter Benjamin est mort à Port-Bou, en 1940, « fuyant mon pays qui collaborait à son assassinat », comme le dit aujourd’hui Sébastien Rongier dans un très beau récit qu’il a intitulé « Les désordres du monde », où il est allé sur les traces du philosophe et critique allemand, dans ses dernières heures, juste avant son suicide ; un récit entre livres, lieux, Histoire et intimité, qu’il publie aux éditions Pauvert… Par Didier Pinaud. Lire la suite

Le monde pur de Piet Mondrian

Galerie

La grande exposition de Piet Mondrian au Gemeentemuseum de La Haye s’achève maintenant. Cette manifestation, nettement plus importante que celle du Centre Pompidou (2011) – le musée hollandais possède la plus grande collection de Mondrian – propose des repères à la fois chronologiques et géographiques sur une réflexion picturale qui mène à l’abstraction… Par Itzhak Goldberg. Lire la suite

Viet Thanh Nguyen : Le livre des retournements

Galerie

D’un Vietnamien ayant quitté son pays avec ses parents au moment de la libération de Saïgon par les communistes, quand il avait quatre ans, réfugié aux États-Unis depuis et intégré au point d’y devenir professeur d’université, on ne s’attendait guère à une critique en règle de la société ultra-libérale de son pays d’accueil. Viet Thanh Nguyen avec son premier roman, Le Sympathisant, prend tout le monde à contre-pied, et mène le lecteur de surprise en surprise… Par Jean-Pierre Han. Lire la suite

L’expérience charnelle de Karel Appel

Galerie

Avec « L’art est une fête », ce sont une cinquantaine d’œuvres majeures de Karel Appel, peintures et sculptures où figures humaines et animales s’opposent ou se répondent, qui sont exposées au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, dont une vingtaine d’œuvres provenant de la donation récemment faite au Musée par sa veuve Harriet Appel, par le biais de la Karel Appel Foundation… Par Marc Sagaert. Lire la suite