Les archives de Ponge à l’oeuvre

Galerie

Pour le lecteur de Ponge, cette « rétrospective » est précieuse, qui se situe au plus près de la vie matérielle de la matérialité des écrits en particulier, rendue perceptible par la reproduction des revues, des signatures, des manuscrits : c’est en somme à une appréhension des « choses » dont il s’agit pour lui de prendre le parti que nous sommes invités… Par Benoît Auclerc Continuer la lecture

Jean Ferrat en son jardin

Galerie

Jean Ferrat est mort voici dix ans. Dix ans ! Je l’ai appris en écoutant la radio. « Ma France » est diffusée et je pleure. Je suis seul chez moi. Je ne peux pas lui téléphoner. Ses chansons sont diffusées, et je les écoute avec des larmes qui coulent sur ma joue… Par Franck Delorieux Continuer la lecture

L’enfant de Goya

Galerie

« Goya, le monde des ogres et des dévorateurs, des éventrés et des cris en lambeaux – qu’on devine dans les ténèbres derrière les oiseaux et les chats. Et dans ce portrait, quelque chose qui serre le cœur. Qu’y faire ? On sait bien comment ça se termine. » – Une nouvelle de Patrick Autréaux Continuer la lecture

Sollers et Rachet, peindre en écrivant

Galerie

Vous ne connaissez sans doute pas Olivier Rachet. Pourtant si on est un lecteur assidu d’Art Press ou si l’on aime se promener parmi les sites et les blogs, on a pu le découvrir. Sur olrach.overblog.com, il défend avec talent les écrivains qu’il aime. Mais depuis le mois de mars, on peut le lire autrement : il publie un essai aux éditions Tinbad, « Sollers en peinture. Une contre-histoire de l’art »… Par Josyane Savigneau Continuer la lecture

Paul Valéry, La couronne d’amour

Galerie

Voici un livre qui modifie profondément l’image que l’on pouvait se faire de Paul Valéry. « Corona » et « Coronilla » sont deux recueils, à l’origine non destinés à la publication, dans lesquels Valéry a rassemblé les quelques cent cinquante poèmes écrits pour Jean Voilier, nom de plume de Jeanne Loviton, le grand amour secret qui éclaira la fin de sa vie, de 1938 à 1945… Par Francis Combes Continuer la lecture

Le Japon d’Alexandre Bergamini

Galerie

« Cher Alexandre, c’est l’un de tes plus beaux livres. Le plus poétique, le plus enraciné et le plus aérien. Un livre d’ombre et de lumière. Ton amour du Japon est très intimement lié à ton histoire. Les tragédies appellent le silence, le frissonnement des arbres, la brise, qui sont les autres voix des morts »… Par Régis Duffour Continuer la lecture