N° 157- Les Lettres Françaises du 8 février 2018


Au sommaire du numéro 157 :

René de Ceccatty : Paolo Barbaro, adieu à Venise

Christophe Mercier : Esquisses japonaises de Lafcadio Hearn

Christophe Mercier : Deux écrivains du New Yorker

Antoine Guillaume : Les mauvais jours de Neel Doff

René de Ceccatty : La mémoire intemporelle d’Hélène Cixous

Quentin Margne : Lettres à l’inconnue

Sergio Ramirez : Le bus jaune (inédit)

Marc Sagaert : Silvina Ocampo, l’enfer et le ciel

Jean-Claude Hauc : Fabien Abrassart ou l’éternel enjeu de la poésie

François Eychart : Ivan Maïski, journal d’un diplomate

Quentin Margne : Elodie Issartel, portrait d’un écorché

Didier Pinaud : Quatremère de Quincy contre les musées

Itzhak Goldberg : Degas en mouvement

Philippe Reliquet : Patrice Chéreau, à la mémoire d’un ange

Didier Pinaud : Raconter une vision

Franck Delorieux : Malick Sidibé, l’oeil de Bamako

Eric Arrivé :  Zone de guerre (chronique cinéma)

Jean-Pierre Han : Théâtre en danger de mort

Jean-Pierre Han : Renaissance d’un chef d’oeuvre de Lenz

Pour télécharger tout le numéro, veuillez cliquer ici.


Share this...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter