N° 153 – Les Lettres Françaises du 12 octobre 2017


Au sommaire de ce numéro 153 des Lettres Françaises :

René de Ceccatty : Retraduire Dante

Marc Sagaert : Les traversées de Silvia Baron Supervielle

François Eychart : Morgan Sportès et les infections du monde

Marc Sagaert : Les chemins de traverse de Clara Arnaud

René de Ceccatty : La mystique pacifique et novatrice de Niffari

Christophe Mercier : Alfred Hayes, scénariste et romancier

Françoise Hàn : Les revues persistent et signent

Jean-Claude Hauc : Monsieur de la Beaumelle, bête noire de Voltaire

Marc Sagaert : Chroniques d’Amérique latine : Max Araujo

Didier Pinaud : Jean-Philippe Toussaint, littérature et cinéma

Sébastien Banse : Le marchand de sommeil de Luna Granada

Baptiste Eychart : Les comités d’usine dans la Révolution russe

Nicolas Dutent : Sarah Rey, l’ambivalence des larmes

Philippe Reliquet : Claude Monet, le peintre collectionneur

Itzhak Goldberg : Les visages arrachés de Claude Marchat

Eric Arrivé : « Le Jeune Karl Marx », triomphe des idées ?

Sébastien Banse : « 120 battements par minute », en amour comme à la guerre

Jean-Pierre Han : Le Festival de Nancy, roman d’une utopie théâtrale

Jean-Pierre Han : Zweig, par McBurney, la confusion des sentiments

Jean-Pierre Han : « Stadium », observer ou participer ?

Jean-Pierre Han : Tarkovski, le théâtre et ses limites.

Pour télécharger l’intégralité de ce numéro des Lettres Françaises au format .pdf, veuillez cliquer ici. Bonne lecture !


Share this...
Share on FacebookTweet about this on Twitter