N°120 – Les Lettres Françaises du 13 novembre 2014

Au sommaire de ce numéro 120 des Lettres Françaises du 13 novembre 2014 :

Les lettres de Nicolas de Staël, par Silvia Baron Supervielle; Charles Péguy, par Olivier Barbarant; Renée Vivien, par René de Ceccaty; Sade, par Jean-Pierre Han; Emile Zola épistolier, par Christophe Mercier; Christa Wolf, par Jean Guégan; Anna Seghers et Haïti, par François Eychart; le Journal de Sergueï Essenine, par Victor Blanc; le Los Angeles de Raymond Chandler, par Sébastien Banse Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Raymond Chandler, explorateur de la société

« Il faut inventer une figure dont la routine et les habitudes permettront d’agencer tant bien que mal toutes ces parties séparées et isolées. » Cette figure, ce sera celle de Philip Marlowe, le détective privé de Raymond Chandler un « explorateur involontaire de la société », qui visite « soit des lieux que l’on ne voit pas, soit des endroits que l’on ne peut pas voir : les anonymes ou les riches déterminés à garder leurs secrets. » Cette conception spatiale de la réalité sociale est un des meilleurs apports du bref essai de Fredric Jameson consacré à l’œuvre de Raymond Chandler, maître du polar des années 1940… Par Sébastien Banse Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

La Danse des Infidèles

Mode d’expression longtemps exclusif d’un peuple privé de parole, la musique afro-américaine ne peut être séparé des conditions de son développement. En tant que peuple assujetti à l’intérieur même des États-Unis, et pas à sa périphérie, les Noirs ont reçu le triste privilège d’assister au spectacle de la domination au premier rang des victimes…Par Sébastien Banse Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

La trajectoire chinoise au miroir de l’expérience soviétique

La République populaire de Chine est vieille de plus de soixante ans et il y a tout lieu de penser qu’elle durera plus longtemps que feue l’URSS. C’est aujourd’hui un constat évident qu’on pouvait difficilement envisager à la fin des années 70. Sans aller jusqu’à parler de « miracle chinois », il y a tout lieu de s’interroger sur le sort bien différent des deux plus importantes expériences de construction du socialisme. Dans le premier texte ouvrant le recueil (Deux révolutions. La Chine au miroir de la Russie), Perry Anderson s’interroge longuement sur cette divergence d’itinéraire… Par Baptiste Eychart Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

Max Weber comme penseur de la domination

Le sociologue allemand Max Weber a fait l’objet de nombreuses interprétations et appropriations souvent bien divergentes. Rappelons que le sociologue libéral Raymond Boudon voulut en faire un des tenants de l’individualisme méthodologique alors que de son côté, le grand défenseur du fonctionnalisme dans les sciences sociales, Talcott Parsons, en fit une de ses principales sources d’inspiration… Par Baptiste Eychart Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

N°119 – Les Lettres Françaises du 9 octobre 2017


Les Lettres Françaises N°119, 9 octobre 2014

Les Lettres Françaises N°119, 9 octobre 2014

Au sommaire de ce numéro 119 des Lettres Françaises, du jeudi 9 octobre 2014 :

Pierre Soulages, par Marc Sagaert; Un inédit de Patti Smith; Herbert List, par Franck Delorieux; Le syndrome de la table, par Jean-Pierre Han; Pour une bibliothèque chinoise (XVI), par Jean Ristat;  Chaplin romancier, par Christophe Mercier; Hélène Cixous, par René de Ceccaty; La poésie cubaine, par Amina Damerdji; La Chine de Perry Andeson et Wang Chaohua, par Baptiste Eychart; Mozart et la France, par Claude Glayman; La chronique cinéma de Luc Chatel; Francis Jourdain, par François Eychart…

Pour télécharger le numéro, prière de cliquer sur le lien suivant :  Les Lettres Françaises du 9 octobre 2014.


Publié dans Agenda culturel, Anciens Numéros | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

En finir avec Eddy Bellegueule : construction littéraire inachevée

Tout va si vite pour Edouard Louis qu’on ne peut qu’être inquiet. Normalien, directeur de collection, organisateur de colloque, coordinateur d’ouvrage collectif, le jeune homme connaît maintenant le succès avec le récit de son enfance dans un village picard, rétrograde et homophobe… Par Sébastien Banse Continuer la lecture

Toutes les galeries | Laisser un commentaire